Skip links

WAINVAM-E : La métrologie quantique au service de l’industrie et de la médecine.

Start-up innovante, WAINVAM-E développe des capteurs quantiques ultrasensibles, très résistants, capables de mesurer des variations infinitésimales de champs magnétiques, avec des applications novatrices pour les domaines industriels et de la santé. Nous avons rencontré Remi Geiger et Michel Féret, co-fondateurs de la société.

Quelle est la genèse de WAINVAM-E ?

Michel Féret : En juin 2019, Claude Barraud, fort d’une longue carrière dans l’industrie, rencontre Remi Geiger, expert de la métrologie et des capteurs quantiques. Ils décident de créer une entreprise qui décloisonne la recherche, guidés par la conviction que l’interdisciplinarité scientifique est la clef pour inventer les technologies du futur.

Remi Geiger : Michel Féret, docteur en IA, et Jianguo Zhang, docteur en électrochimie, nous ont rejoints.  WAINVAM-E nait au printemps 2020 et nous comptons aujourd’hui vingt-six personnes. Etant une entreprise commerciale et pas seulement un centre de recherche, nous rencontrons beaucoup d’acteurs industriels et de la santé pour répondre à leurs cas d’usage et à leurs besoins concrets avec nos technologies, produits et services. En 2021, nous avons été récompensés par le concours d’innovation I-LAB, et avons reçu une aide à l’innovation Deeptech de la BPI. Nous prévoyons une levée de fonds pour le printemps 2022.

 

Quel est l’enjeu de la métrologie ?

La métrologie est la science permettant de quantifier les incertitudes de mesure, ce qui est nécessaire pour bien décider. Par exemple, des accessoires aussi distincts que le GPS ou le pèse-personne sont des outils métrologiques. Nous avons fait le constat qu’adapter cette science au domaine médical permet de détecter plus vite une maladie et mettre en place le traitement adapté. Ce même principe s’applique au contrôle industriel : quand vous pompez des hydrocarbures ou de l’eau dans le sol, par exemple, connaître avec exactitude le niveau de corrosion du conduit permet d’éviter des risques considérables. De même, il est essentiel de détecter la perte de matière, des usures, des fissures, ou de la fatigue structurelle dans des tuyaux, des réservoirs ou structures utilisés dans le nucléaire ou l’industrie pétrolière. Cette métrologie permet donc la prévention dans les champs sanitaires, environnementaux et industriels donnant lieu à d’importantes économies pour les entreprises.

 

Votre technologie répond-elle à ces problématiques ?

Nos capteurs reposent sur les propriétés optiques et quantiques des diamants à centres NV (Nitrogen – Vacancy) qui repoussent les limites actuelles de la perception. Ce procédé découle de 25 ans de recherche fondamentale menée à travers le monde mais demeure méconnu de l’industrie. Or, pour les industriels, notre technologie a un très vaste potentiel puisque nos capteurs permettent de détecter la corrosion, d’estimer l’épaisseur d’une paroi ou l’usure d’un matériau. Nos capteurs de champs magnétiques sont constitués de diamants, ils sont d’une robustesse et d’une stabilité incomparables. Les multiples applications possibles sont à très haut impact économique, écologique et humain puisqu’elles permettent d’éviter les pertes d’énergie et les risques d’accidents industriels à forts impacts écologiques.

De façon analogue, dans le champ médical, nous pouvons donner une fonction à nos nanodiamants afin qu’ils atteignent une cible biologique spécifique, et puissent si nécessaire délivrer un principe actif. En cas de maladies cardiovasculaire, infectieuse, neurodégénérative ou encore de cancer, le corps est porteur d’un certain nombre de marqueurs, nos méthodes de détection permettent d’identifier ces troubles de façon précoce à partir d’une simple goutte de sang. Pour ce faire, nous recourons à la fois à la physique quantique, à la chimie, à la biologie et aux compétences cliniques – une vraie interdisciplinarité qui constitue un obstacle majeur aujourd’hui en milieux hospitaliers. Notre méthodologie est d’ailleurs applicable à grand nombre de maladies, d’Alzheimer au cancer du poumon.

X